Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - "Un tiers des 5500 établissements hôteliers n'est pas rentable et doit disparaître", juge Guglielmo Brentel, président d'hotelleriesuisse dans la "SonntagsZeitung". En particulier, les régions touristiques manquent de bons hôtels.
En dépit de ce constat, M. Brentel s'est globalement montré optimiste en ce qui concerne la saison d'été en cours. "Nous avons réussi à plus que compenser la chute de l'euro par les touristes venus d'Asie, d'Orient et des Etats-Unis", indique-t-il. Et les Suisses se sont montrés fidèles eux aussi.
L'association faîtière affiche par conséquent des prévisions plus optimistes qu'à l'origine. Hotelleriesuisse, qui tablait sur un recul des nuitées allant jusqu'à 3% cette année, estime désormais que le niveau de 2009 sera atteint, voire légèrement dépassé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS