Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Miranshah - Huit rebelles ont été tués samedi par un tir de drone américain, dans la zone tribale du nord-ouest du Pakistan près de la frontière afghane, ont annoncé des responsables de la sécurité pakistanaise. Trois combattants étrangers figurent parmi les victimes.
Le tir visait un ensemble de bâtiments à Datta Khel, un village du Waziristan du Nord, région tribale connue pour être un bastion de combattants talibans et d'Al-Qaïda.
"Un drone américain a tiré des missiles sur une maison utilisée par des rebelles comme campement. Huit rebelles ont été tués dans l'attaque et douze ont été blessés", a déclaré par téléphone à l'AFP un responsable de la sécurité à Peshawar, la plus grande ville du nord-ouest du Pakistan.
Des responsables pakistanais du renseignement à Miranshah, principale ville du Waziristan du Nord, ont confirmé l'attaque et le nombre de victimes. L'un d'eux a indiqué qu'un véhicule tout-terrain avait également été détruit par un tir de drone.
"Cinq militants locaux et trois étrangers ont été tués et douze ont été blessés" dans cette frappe, a déclaré à l'AFP le responsable local des services du renseignement pakistanais.
Le terme d'"étranger" utilisé par les services de sécurité pakistanais désigne en général des militants venus de pays arabes ou d'Asie centrale pour une formation militaire au Pakistan et ayant des liens avec Al-Qaïda.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS