Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse devra sauver sa place dans le Groupe mondial I en Roumanie. Le sort, qui aurait pu également lui imposer un voyage en Australie, n'a pas été tendre pour la formation de Heinz Günthardt.

Les 21 et 22 avril prochain, l'issue de ce barrage de promotion/relégation dépendra sans doute de la présence de Simona Halep. La no 2 mondiale a fait l'impasse le week-end dernier sur la rencontre de Cluj contre le Canada remportée 3-0 par les Roumaines. Blessée à la cheville à Melbourne, Simona Halep a voulu se soigner avant de renouer avec la compétition cette semaine à Doha.

Si la Roumanie pourra compter sur les services de Simona Halep, la tâche de l'équipe de Suisse sera très ardue. Mais d'ici la fin avril, Heinz Günthardt espère que Timea Bacsinszky aura retrouvé tous ses moyens et que Belinda Bencic aura surmonté cette crise de confiance qui l'a saisie le week-end dernier à Prague où la Suisse s'est inclinée 3-0 devant la République tchèque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS