Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme embusqué sur un toit dans une ville de Finlande a ouvert le feu dans la nuit de vendredi à samedi sur les passants. Il a tué deux personnes et en a blessé sept autres. Le tireur, âgé de 18 ans, a été maîtrisé par la police, a-t-elle indiqué.

Il s'était installé en tenue de camouflage sur un toit dominant un quartier de bars et de restaurants du centre-ville, d'où il a commencé à tirer peu avant 01h00 du matin. Hyvinkaa se trouve à une soixantaine de kilomètres au nord de la capitale, Helsinki.

Morte sur le coup

Une jeune femme de dix-huit ans a été tuée sur le coup. Hospitalisée dans un état critique, une autre de ses victimes, un jeune homme du même âge, a succombé à ses blessures samedi. Grièvement blessée, une femme policière était toujours dans un état critique samedi à la mi-journée.

L'homme, qui avait fui sa position de tir, a été arrêté plus tard dans la nuit. Aucun élément n'a été communiqué sur les motivations de cet homme, qui était inconnu des services de police. Le chef de la police régionale, Timo Leppala, a précisé qu'il n'avait opposé aucune résistance aux policiers. Il aurait agi seul, a-t-il ajouté, précisant qu'il s'était sans doute servi de deux fusils.

Beaucoup d'armes

La Finlande, où le nombre d'armes en circulation par rapport à la population est parmi les plus élevés au monde, a subi plusieurs fusillades ces dernières années, poussant le gouvernement à renforcer en juin dernier la législation encadrant la détention d'armes.

En novembre 2007, un adolescent de dix-huit ans a tué huit personnes dans un lycée proche d'Helsinki avant de retourner son arme contre lui. En septembre 2008, un jeune homme de vingt-deux ans a fait dix morts dans la petite ville de Kauhajoki puis s'est suicidé.

ATS