Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Boire ou pédaler, il faut choisir. Un cycliste suisse pincé en Allemagne l'a appris à ses dépens (photo symbolique).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Un cycliste suisse a été intercepté par la police allemande alors qu'il approchait en zigzaguant du poste-frontière de Rheinfelden. Il avait 1,8 pour mille d'alcool dans le sang. Comme il ne réside pas en Allemagne, le cycliste a dû déposer une caution de 1800 euros.

Mercredi peu après minuit, la police allemande a constaté le trajet hésitant du cycliste. Ce dernier a fait mine de continuer sa route vers la frontière suisse de Rheinfelden (AG), a indiqué mercredi la police allemande.

Mais l'homme, âgé de 56 ans, a vu sa course stoppée nette par un caillou. L'homme a chuté et atterri dans un buisson, sans se blesser.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS