Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un tribunal américain s'est prononcé contre le moratoire d'une durée de six mois décrété par l'administration Obama sur les forages en eau profonde à la suite de la marée noire dans le golfe du Mexique. La Maison blanche a annoncé qu'elle allait sans attendre faire appel.
"Le président est convaincu que continuer de forer à de telles profondeurs sans savoir ce qui s'est passé (dans le golfe du Mexique) est insensé et met en danger les personnes exposées ainsi que l'environnement du Golfe", a déclaré le porte-parole de la Maison blanche Robert Gibbs.
C'est un coup dur pour la Maison blanche qui avait espéré que cette interdiction donnerait du temps pour s'assurer que les autres puits de pétrole en mer ne présentent pas de danger pour la sécurité.
Le moratoire a été décidé le 27 mai par le président Barack Obama après l'explosion, le 20 avril, de la plate-forme Deepwater Horizon, à l'origine de la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS