Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Incarcéré depuis le 7 avril, l'ex-président Lula nie toute culpabilité (archives).

KEYSTONE/AP/LEO CORREA

(sda-ats)

Un tribunal brésilien a rejeté mercredi un nouvel appel de l'ex-président Lula, emprisonné depuis le 7 avril pour corruption. Sa participation à la présidentielle, pour laquelle il est encore favori, apparaît de plus en plus improbable.

Le tribunal d'appel de Porto Alegre (sud) a annoncé dans un tweet avoir unanimement rejeté un recours technique déposé par Luiz Inacio Lula da Silva. L'ex-président purge une peine de 12 ans et un mois de prison à Curitiba, dans le sud du pays, pour corruption et blanchiment d'argent.

L'appel examiné mercredi était le troisième interjeté devant ce tribunal par Lula, et le dernier possible en deuxième instance. Les avocats de Lula peuvent désormais se tourner vers des cours supérieures.

Lula, 72 ans, a été accusé d'avoir accepté en guise de pots-de-vin un luxueux appartement dans une station balnéaire du sud du Brésil de la part d'OAS. Cette compagnie de BTP cherchait à obtenir des contrats auprès de l'entreprise pétrolière publique Petrobras.

"Procès politique"

Lula, qui est très largement en tête dans les intentions de vote à la présidentielle d'octobre au Brésil, estime être la victime d'un "procès politique" destiné à l'empêcher de se présenter à un troisième mandat. Il nie toute culpabilité.

Mais Lula fait face à une demi-douzaine d'autres procédures, essentiellement pour corruption. Il a jusqu'au 15 août pour faire enregistrer sa candidature, au nom de son Parti des Travailleurs (PT, gauche). Mais in fine ce sera le tribunal supérieur électoral qui décidera d'ici le 17 septembre s'il peut s'aligner ou non.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS