Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tribunal français examinera le 11 avril une action contre le médecin de Michael Jackson, engagée par des fans français du chanteur qui entendent faire reconnaître leur "préjudice affectif" à la suite de son décès. Cette procédure se veut essentiellement symbolique.

"Sur la base d'une faute, le dédommagement peut atteindre 8 à 10'000 euros. Mais les fans ne souhaitent pas forcément obtenir de l'argent", a précisé leur avocat. "Ils veulent surtout que le principe d'une réparation soit acquis et pourraient ne réclamer que l'euro symbolique", selon lui.

Michael Jackson est décédé le 25 juin 2009 d'une surdose de propofol, un anesthésiant qu'il utilisait pour traiter ses insomnies. Reconnu coupable d'homicide involontaire sur la personne du roi de la pop, le praticien a été condamné en novembre 2011 à Los Angeles à quatre ans de prison.

ATS