Navigation

Un troisième titre mondial pour Mao Asada

Ce contenu a été publié le 29 mars 2014 - 14:12
(Keystone-ATS)

Genève - Mao Asada a conquis son troisième titre mondial samedi devant "son" public de Saitama. La Japonaise de 23 ans avait déjà été sacrée en 2008 et 2010 dans des championnats du monde.
Auteur d'un nouveau record du monde jeudi dans le programme court, Mao Asada (23 ans) a totalisé 216,69 points pour devancer la jeune Russe de 15 ans Julia Lipnitskaia (207,50). L'Italienne Carolina Kostner, médaillée de bronze aux JO 2014, a pris la 3e place (203,83).
Vice-championne olympique en 2010, Mao Asada n'était plus montée sur la première marche du podium d'un grand championnat depuis les Mondiaux de Turin en 2010. Elle a livré le meilleur programme libre de la compétition sur le Concerto pour piano no 2 en C mineur de Rachmaninov, avec un score de 138,03 points malgré une chute.
La native de Nagoya a ainsi pris sa revanche sur des Jeux olympiques très difficiles le mois dernier à Sotchi. Elle s'était en effet effondrée lors du programme court (16e) avant de rebondir avec le libre. Mais cela ne lui aura pas permis d'être médaillée (6e).
Championne d'Europe en janvier, Julia Lipnitskaia a quant à elle décroché sa première médaille mondiale pour sa première participation à l'événement. Caroline Kostner (27 ans) est, elle, tombée lors de son Bolero de Ravel, avortant aussi une combinaison. La championne du monde 2012 a néanmoins glané sa cinquième médaille mondiale.
La championne de Suisse Anna Ovcharova (18 ans) a manqué le coche dans le programme libre, elle qui disputait sa première compétition majeure dans l'élite. Convaincante 17e du programme court, la Genevoise d'origine russe a perdu trois places pour se retrouver au 20e rang. La native de Moscou n'a réalisé que 89,03 points dans le libre, alors qu'elle en avait réussi 94,23 en décembre dernier à La Chaux-de-Fonds aux championnats de Suisse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.