Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le tueur en série enterrait ses victimes dans des jardins à Toronto.

KEYSTONE/AP The Canadian Press/CHRIS YOUNG

(sda-ats)

Un jardinier-paysagiste, présenté lundi par la police comme "un tueur en série", a perpétré le meurtre d'au moins cinq personnes au Canada, principalement dans les milieux homosexuels. Il enterrait ensuite les corps dans des jardins.

Le suspect, âgé de 66 ans, avait été arrêté mi-janvier et inculpé de la disparition et du meurtre, au printemps dernier, de deux hommes qui fréquentaient le quartier homosexuel de Toronto.

"C'est un tueur en série, un tueur en série présumé qui a pris des dispositions pour masquer ses traces", a indiqué le responsable de l'enquête.

"Nous croyons qu'il y a plus (de victimes), mais je n'ai aucune idée de combien il y en aura" à l'issue des fouilles qui ont été entreprises aux quatre coins de la plus grande ville du Canada, a ajouté l'enquêteur.

Restes humains découverts

Il y a un peu plus de six mois, la police de Toronto a identifié l'homme comme un des suspects dans la disparition en avril dernier d'une victime de 44 ans et celle en juin d'une autre de 49 ans. Une fois obtenues les preuves suffisantes, le suspect a été interpellé.

"Des restes humains de trois individus ont été retrouvés dans le jardin" d'une propriété, dont il se servait pour entreposer du matériel de jardinage, a indiqué le chef de l'enquête.

Ils "n'ont pas été identifiés, car ce sont des restes de squelettes, qui ont été démembrés. Donc, nous devons attendre les résultats des analyses ADN et ceux prélevés sur leur parenté", a-t-il ajouté.

Si la plupart des victimes fréquentaient le quartier homosexuel de Toronto, quatre sont originaires du Moyen-Orient, et au moins une avait eu une relation avec son meurtrier.

Persuadés que la liste des victimes va s'allonger, les enquêteurs ont lancé un appel aux habitants de Toronto qui auraient, au cours des dernières années, confié l'entretien de leur jardin au suspect. Lundi, les enquêteurs ont ciblé environ 30 jardins ou propriétés pour engager des fouilles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS