Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près d'une demi-tonne de caviar de contrebande a été découverte par la police russe dans le cercueil que transportait un corbillard, ont annoncé mardi les autorités de Khabarovsk, dans l'Extrême-Orient. Le véhicule a été arrêté pour excès de vitesse.

Le chauffeur du véhicule funéraire avait assuré à la police qu'il transportait le cadavre d'une vieille femme. Mais "il n'y avait aucun corps dans le véhicule", a assuré la police régionale dans un communiqué.

A la place, les agents de police ont découvert des boîtes en plastique remplies de caviar, cachées sous les couronnes funéraires et même à l'intérieur du cercueil, pour un total de 500 kg.

Le chauffeur du corbillard et son passager ont assuré à la police ne pas savoir qu'ils transportaient du caviar. Selon eux, ils avaient été payés 25'000 roubles (380 francs) pour transporter le cercueil dans une morgue. Le cercueil a été placé à bord du véhicule par des hommes qu'ils ne connaissaient pas.

114 francs la boîte

La valeur de la marchandise n'a pas été précisée mais le prix d'une boîte de 100 grammes de caviar de la mer Caspienne, la principale zone de production de caviar russe, se chiffre à au moins 7500 roubles (114 francs) en Russie.

Face à la disparition des populations d'esturgeons sauvages, sa pêche a été interdite par la Russie en 2006, l'exportation de caviar sauvage ayant été bannie au niveau mondial en 2007. Fin 2010, les quatre autres Etats riverains de la Caspienne (Kazakhstan, Azerbaïdjan, Turkménistan et Iran) se sont mis d'accord avec Moscou pour observer un moratoire de cinq ans sur la pêche d'esturgeons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS