Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Que nous réserve le FC Saint-Gall cette saison ? La question mérite d'être posée après le nouveau morceau de bravoure de la formation de Peter Zeidler.

Cinq jours après leur victoire 2-1 à Bâle, les Saint-Gallois ont battu sur le même score les Norvégiens de Sarpsborg en match aller du deuxième tour préliminaire de l'Europa League. Ce succès à domicile tient presque du miracle dans la mesure où il a été acquis à dix contre onze. Le FC Saint-Gall a, en effet, joué en infériorité numérique dès la 4e minute après le rouge - sévère - adressé à l'encontre de Milan Vilotic pour une faute de dernier recours.

Quelques secondes après l'expulsion du défenseur serbe, Sarpsborg ouvrait le score sur un coup-franc de Heintz. Au bord du K.O., les joueurs de Peter Zeidler devaient retrouver toutefois un semblant de sérénité juste avant la pause. Le moment choisi par Silvan Hefti pour égaliser d'une frappe de plus de trente mètres qui n'était pas inarrêtable.

Malgré son infériorité numérique, le FC Saint-Gall a exercé un ascendant très marqué en seconde période. Il trouvait le chemin de la victoire à la 67e minute grâce à Roman Buess qui a surgi à point nommé après une action initiée par l'infatigable Nicolas Lüchinger. Un Nicolas Lüchinger qui sera encore plus déterminé dimanche lors de la venue du FC Sion, son ancien club. La remarque vaut également pour Vincent Sierro et bien sûr pour Peter Zeidler dont les premiers pas à la tête du FC Saint-Gall suscitent bien des espérances.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS