Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gina Miller avait engagé une personne pour assurer sa sécurité à la suite de la menace du vicomte (archives).

KEYSTONE/EPA EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA

(sda-ats)

Un vicomte anglais, qui avait proposé sur Facebook une somme d'argent à celui qui écraserait la militante anti-Brexit Gina Miller, a été jugé coupable de menaces mardi par un tribunal londonien. Sa peine de prison sera prononcée jeudi.

Rhodri Philipps, également connu sous son titre de vicomte St Davids, a envoyé deux message de nature menaçante sur le réseau social, dont un présentant le caractère aggravant de racisme, a considéré la juge.

L'un des messages avait été écrit quatre jours après que Gina Miller avait remporté son recours devant la justice pour réclamer un vote du Parlement britannique avant que ne soit officiellement lancée la procédure de divorce avec l'Union européenne.

Une "satire"

Rhodri Philipps avait posté en novembre 2016 sur Facebook: "J'offre 5000 livres à la première personne qui écrasera 'accidentellement' cette maudite et pénible migrante de la première génération".

Le deuxième message concernait un migrant dont le quotidien Daily Mail avait fait le portrait. Le vicomte y appelait à "réduire en pièces" cet homme, qui, selon lui, vivait aux crochets de l'Etat.

"Mes messages étaient écrits comme une satire, qui n'était peut-être pas du goût de tout le monde", a essayé en vain de se justifier le vicomte de 50 ans.

La juge a considéré, au contraire, que le message concernant Gina Miller, originaire d'ex-Guyane britannique, était bien "menaçant", car il "offrait de l'argent pour la faire tuer".

Dans une déclaration lue à la Westminster Magistrate's Court, lundi, la militante anti-Brexit de 52 ans s'est dit "choquée". Elle a notamment engagé une personne pour assurer sa sécurité à la suite de cette nouvelle menace à son encontre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS