Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Si la Nouvelle-Zélande vous fait rêver, un village kiwi veut bien vous accueillir (photo symbolique).

Keystone/AP/CAREY J. WILLIAMS

(sda-ats)

Le village néo-zélandais de Kaitangata cherche à attirer de nouveaux habitants en proposant des conditions très intéressantes à quelques familles qui viendraient s'y installer. Le bourg a été submergé de milliers de demandes venant du monde entier, a annoncé le maire.

Le village, qui compte 800 habitants alors que la localité et l'agriculture florissante des alentours pourraient employer plus de 1000 personnes, cherchait depuis quelques temps à attirer du monde. Après une foire à l'emploi et même un "speed dating", la municipalité a décidé d'offrir à huit familles une maison et un terrain pour 230'000 dollars néo-zélandais (environ 163'000 francs), alors que la moyenne nationale pour un bien de ce type est de près du triple.

Résultat: plus de 5000 demandes de tout le pays et du monde entier. "Nous sommes débordés", a déclaré le maire, Bryan Cadogan, à la télévision TV3. "Je crois que ma secrétaire va m'étrangler... J'ai plus de 5000 messages sur mon téléphone, le site internet du conseil municipal est plein. C'est tout simplement phénoménal".

Le maire espère que, même si elles ne peuvent pas toutes bénéficier de l'offre - que le conseil municipal pourrait toutefois décider d'étendre un peu -, de nombreuses personnes viendront tout de même s'installer à Kaitangata. Situé dans une vallée verdoyante à une heure de Dunedin, le village compte une mine de charbon, des scieries et des usines agro-alimentaires pour l'industrie laitière.

"Il y a tellement de travail ici, ce n'est vraiment pas un problème. Les maisons ne sont pas chères, la vie est agréable. Nous avons beaucoup de chance", a conclu le maire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS