Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gruyères FR - Un violon unique est en construction jusqu'à dimanche au château de Gruyères (FR). Cette reproduction d'un violon alto baroque suisse de 1630 est l'objet de tous les soins des sept stagiaires du 8e Atelier de musique ancienne.
Digne héritier de l'"Alemannische Schule", ce violon a une caractéristique: ses voûtes intérieures tiennent sans âme, a expliqué lundi devant la presse le directeur artistique de l'atelier , le luthier Philippe Mottet-Rio. L'âme d'un violon est cette petite pièce de bois calé sous le chevalet, entre les deux tables.
Ce genre de violon a un aspect plus rustique, aux formes plus robustes, que les instruments popularisés par l'école italienne des Stradivarius & Cie. Autre caractéristique: le manche est plus court et permet moins de tensions des cordes. Résultat: il s'agit d'un violon qui "sonne moins fort et a moins d'attaque".
Deux luthiers professionnels encadrent les stagiaires qui viennent d'horizons et de formation très différents. Et M. Mottet-Rio de citer entre autres, deux musicologues, un luthier amateur, un futur retraité en quête d'une occupation plutôt pointue ou un physicien parisien, chercheur auprès du Laboratoire d'acoustique musical.
Les gens sont de plus en plus disposés à écouter ces sonorités anciennes. Côté musique, trois violoncellistes baroques suisses se relaieront pour jouer l'intégrale des suites pour violoncelle de Bach sur instruments anciens. Le concert final aura lieu dimanche avec les violonistes Christoph Riedo et Christoph Rudolf.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS