Une éclipse partielle de lune pourra être observée mardi soir depuis la Suisse, si la météo le permet. Environ les deux tiers du satellite de la Terre seront plongés dans l'ombre.

Le phénomène devrait débuter mardi vers 22h00. La lune entrera alors dans l'ombre de la Terre, avant d'atteindre vers 23h30 son occultation maximale de deux tiers. Pendant près de trois heures, des parties de la lune resteront dans l'ombre de la Terre, avant de la quitter vers 01h00 mercredi.

Qui manque l'événement devra s'armer de patience: la prochaine éclipse lunaire clairement visible depuis l'Europe centrale n'aura lieu que le 16 mai 2022.

Les éclipses lunaires sont le résultat de l'interaction entre le Soleil, la lune et la Terre. Lors d'un tel phénomène, la Terre se tient dans l'axe entre le Soleil et la lune. La pleine lune plonge alors dans l'ombre que la Terre, illuminée par le soleil, projette dans l'univers.

Le plan orbital de la lune est incliné d'environ cinq degrés par rapport à celui de la Terre. La lune voyage donc habituellement au-dessus ou au-dessous de l'ombre de la Terre.

Ce n'est que lorsque la pleine lune se trouve exactement à l'un des deux points d'intersection de l'orbite de la lune et de la Terre, qu'elle est alors "capturée" par l'ombre de la Terre. Cela explique donc pourquoi une éclipse lunaire ne se produit pas chaque fois que la lune est pleine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.