Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une alarme chlore s'est déclenchée samedi vers 19h00 au Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) à Neuchâtel. Une quarantaine d'hommes se sont rendus sur place pour sécuriser le secteur. En vain. L'alerte serait liée aux conditions orageuses.

Le Service d'incendie et de secours (SIS) assistés de deux chimistes a procédé à des mesures à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment. Tout s'est révélé normal, indique dimanche la police et le SIS dans un communiqué. Des vérifications plus approfondies ont finalement permis d'exclure toute fuite de chlore ou d'autre gaz.

La cause du déclenchement du détecteur est manifestement due à la présence d'ozone dans l'air, notamment à cause du temps à l'orage. Le dispositif a été levé à 23h00. La population n'a évidemment couru aucun danger.

ATS