Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des policiers américains ont découvert lundi soir lors d'un contrôle de routine qu'une femme cachait une arme dans son vagin et des méthamphétamines dans son portefeuille. Le pistolet était chargé et "rempli de munitions", a précisé la police de Waco, au Texas.

L'arme de calibre .22 de Smith & Wesson mesurait près de 12 cm et pesait 170 g, soit environ l'équivalant d'un iPhone 6 Plus. La femme 31 ans a avoué à la police la porter dans son bas-ventre alors que les policiers l'emmenaient au poste après avoir découvert près de 30 grammes de méthamphétamines.

Quand les policiers "lui ont demandé où se trouvait l'arme, la femme a répondu: "Elle est entre mes jambes'", a rapporté un agent à la chaîne de télévision locale KWTX. "Cela aurait pu être extrêmement dangereux", a-t-il souligné.

Mais ce genre d'incident n'est pas si rare, selon le policier. "Les gens ne croient pas que cela puisse arriver dans la vie réelle. Mais cela arrive beaucoup plus souvent qu'on ne le pense".

ATS