Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une anesthésiste honorée pour sa défense de l'égalité à Berne

Natalie Urwyler a reçu le Prix Courage 2018 vendredi soir à Zurich.

Keystone/Christian Schnur

(sda-ats)

Le Prix Courage 2018 du magazine Beobachter a été remis vendredi à Natalie Urwyler. Cette anesthésiste a fait parler d'elle avec son combat pour l'égalité et la protection des collaboratrices enceintes à l'Hôpital de l'Ile de Berne, conduisant à son licenciement.

Agée de 44 ans, cette Valaisanne a été médecin cheffe à la Clinique d'anesthésiologie et thérapie de la douleur de l'hôpital de l'Ile pendant dix ans. Au cours de son activité, elle s'est fortement engagée pour dénoncer les cas d'inégalité et les risques imposés aux collaboratrices enceintes, par exemple en radiologie.

En 2014, après être elle-même devenu mère, Mme Urwyler a été licenciée "pour un rapport de confiance complètement détruit", relatent les organisateurs du Prix Courage dans un communiqué. Une décision qu'elle a attaqué en justice, estimant qu'il s'agissait d'un licenciement abusif en violation de la loi fédérale sur l'égalité.

En juillet dernier, elle a définitivement obtenu raison devant la justice. Le Prix Courage est doté de 15'000 francs.

Par ailleurs, le Beobachter a récompensé Hannes Schmid d'un "Prix Courage Lifetime Award", doté de 10'000 francs. Le photographe suisse a fondé il y a sept ans le projet d'entraide "Smiling Gecko" au Cambodge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.