Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les appels téléphoniques non désirés peuvent devenir pénibles et chronophages. Une application pour smartphones propose une solution technique pour minimiser l'impact du démarchage.

L'app vérifie le numéro de l'appelant lors d'un appel entrant, a communiqué l'annuaire en ligne search.ch, qui a développé l'application du même nom. Les appels identifiés comme provenant d'un centre d'appel sont listés comme tels et la sonnerie de l'appareil est provisoirement désactivée.

Si le numéro n'est pas enregistré dans l'annuaire personnel de l'utilisateur du smartphone, le programme le recherche instantanément dans celui de search.ch. Cette liste peut être complétée par les utilisateurs au moyen d'un formulaire disponible sur le site de l'entreprise.

Search.ch, entité du groupe de presse zurichois Tamedia, a été fusionné au 1er juillet avec la plate-forme de Swisscom local.ch. Tamedia détient 31% de cette coentreprise.

Loi minimale

Pour rappel, les consommateurs bénéficient depuis cet été d'une protection restée minimale contre le démarchage téléphonique, inscrite dans le Code des obligations par le Parlement.

Le démarchage n'est pas interdit, mais les consommateurs disposent désormais d'un délai de 14 jours au lieu de sept précédemment pour révoquer un achat effectué par ce biais.

Plus particulièrement, dans le domaine des assurances maladie, santésuisse avait annoncé mi-juillet la mise en place d'une convention visant à mieux défendre les consommateurs contre le démarchage téléphonique des acteurs de la branche.

Un formulaire sur le site internet de l'association faîtière permettra de signaler les éventuels abus des assureurs maladie, courtiers, intermédiaires et opérateurs de télémarketing. L'accord entrera en vigueur dès 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS