Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une araignée géante en bronze, intitulée "Spider", de Louise Bourgeois, a été vendue mardi pour 28,165 millions de dollars lors d'une vente aux enchères à New York. C'est près du triple de l'ancien record pour une oeuvre de l'artiste franco-américaine.

Ce montant est le plus élevé jamais vu pour une sculptrice. L'ancien record, 10,7 millions de dollars, avait été établi en 2011 par une autre version de la fameuse araignée. Celle vendue mardi par la maison Christie's avait été conçue en 1996 et réalisée en 1997 par l'artiste.

Décédée en 2010, à 98 ans, Louise Bourgeois avait décrit l'araignée comme une "ode à (sa) mère", qui était responsable d'un atelier de restauration de tapisserie. "Comme les araignées, ma mère était très intelligente. Les araignées sont une présence amicale qui mange les moustiques", expliquait-elle.

Son travail aura ainsi notamment été orienté vers la figuration de l'inconscient. Louise Bourgeois aura dû attendre les dernières années de sa vie pour que son travail soit largement reconnu et que sa cote grimpe en flèche.

Lors de ces enchères, des records ont également été battus pour quatre autres artistes. Parmi eux, l'artiste italien Lucio Fontana, dont le "Concetto spaziale, La fine di Dio" a été adjugé à 29,173 millions de dollars. Il s'agit d'une toile jaune en forme d'oeuf, trouée en plusieurs endroits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS