Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des millions de Britanniques ont bravé la pluie dimanche pour célébrer le jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Une parade grandiose d'un millier de bateaux était organisée sur la Tamise et d'innombrables "parties" se sont déroulées à travers le royaume pavoisé.

L'armada hétéroclite d'embarcations à rame, à voile, à vapeur, a entamé en début d'après-midi une descente sur 11 km de la Tamise. On n'avait pas vu pareille flottille sur le fleuve royal depuis 350 ans, quand l'Angleterre de Charles II commençait à développer une flotte qui allait dominer les mers du monde entier.

La souveraine, toute de blanc et argenté vêtue, est montée à bord du "Spirit of Chartwell" accompagnée de son époux le prince Philip, du prince Charles, héritier du trône, et de sa femme Camilla, de son petit-fils, le prince William et de son épouse la princesse Kate, très remarquée dans un ensemble Alexander McQueen rouge vif.

Le symbole d'unité et de continuité a été soigneusement mis en scène, alors que la souveraine est au faîte de sa popularité à 86 ans.

Ancienne suprématie maritime

La vedette-torpilleur 102 - sur laquelle le général Dwight Eisenhower et le Premier ministre Winston Churchill passèrent en revue les navires avant le Débarquement du 6 juin 1944 - a également été repérée. Très en vue aussi, l'"Amazon", qui participa aux célébrations des 60 ans de règne de la reine Victoria en 1897, à l'époque où l'empire britannique étendait sa suprématie aux quatre coins du globe.

Au total, un million de spectateurs étaient attendus pour le défilé sur l'eau dans une joyeuse cacophonie d'orchestres symphoniques, de décibels pop, et de volées de cloches se mêlant aux vivats de la foule agitant l'Union Jack rouge-blanc-bleu.

Elle a largement couvert les slogans dissonants - "Dehors, la Monarchie", "Vive la République" - lancés sous les huées par environ 500 républicains, ultra minoritaires à 13% dans les sondages.

Pour les historiens et les commentateurs, la pompe des célébrations du jubilé de diamant donne aux Britanniques un sentiment de fierté dans un pays confronté à la récession et à l'austérité.

ATS