Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant de matériaux de construction Sika a annoncé la date de son assemblée générale annuelle. Elle aura lieu le 14 avril. Selon un communiqué de Sika publié dimanche soir, tous les membres actuels du conseil d'administration se représentent.

Schenker-Winkler Holding AG (SWH) pourrait faire opposition à l'élection du président du conseil d'administration. Si SWK réussit, des membres du conseil d'administration (CA) ne voudront pas se représenter.

La SWH aimerait faire élire Max Roesle comme président du CA. Une proposition que le CA de Sika refuse. Il manquerait de l'"expérience requise pour gérer une entreprise mondiale."

Mardi dernier, Ethos soutenait la requête de la Fondation Bill & Melinda Gates et de Cascade Investment auprès de la Commission des offres publiques d'achat (COPA) concernant l'acquisition de Sika par Saint-Gobain. Ces investisseurs qui représentent 3% de l'actionnariat veulent que le groupe français soit contraint à lancer une offre publique d'achat sur le spécialiste zougois de spécialités chimiques.

Ethos soutient "toute action visant à protéger les intérêts à long terme de Sika et de ses actionnaires minoritaires", indiquait mardi la fondation genevoise, qui regroupe plus de 140 caisses de pension et de fondations d'utilité publique suisses. Elle "encourage le conseil d'administration à prendre toute disposition pour résister face à un changement de contrôle hostile de Sika".

Vendredi, la Fondation Bill & Melinda Gates et Cascade Investment ont demandé à la COPA de statuer sur la nécessité de lancer une offre publique d'achat. Saint-Gobain a acquis 52% des droits de vote de Sika en rachetant la participation de 16,1% du capital aux mains de la famille fondatrice Burkard-Schenker (SWH).

Clause d'"opting-out"

Le même jour, la COPA a jugé "valable" la clause d'opting-out des statuts de Sika demandée par SWH et qui dispense celle-ci de lancer une OPA dans le cas où elle dépasse le seuil légal du tiers des droits de vote. Cette décision consacre le statu quo dans la lutte opposant depuis décembre le conseil d'administration et la direction à SWH et Saint-Gobain.

Ethos et onze autres actionnaires ont déposé une résolution à la prochaine assemblée générale qui demande la suppression de la clause d'opting-out.

La famille fondatrice a annoncé début décembre la cession de sa participation au géant français des matériaux de construction pour 2,75 milliards de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS