Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les polices suisse, autrichienne, allemande et roumaine ont démantelé un réseau de voleurs roumains. Les bandits sont soupçonnés d'avoir commis 18 casses dans des bijouteries, notamment en Suisse. Seize personnes dont leur chef ont été arrêtées.

Leurs activités auraient causé des dommages de plus de 1,2 millions de francs, ont indiqué les enquêteurs mercredi devant la presse à Bregenz (A). Trois membres de la bande sont encore recherchés.

Des vols dans les cantons de St-Gall, Argovie, Berne, Lucerne et des Grisons leurs sont attribués. Les deux premières arrestations ont eu lieu en décembre 2010 à Lucerne. Trois autres membres sont tombés aux mains de la police allemande, à Wels, quelques mois plus tard.

Ils ont avoué et ont livré des informations sur l'organisation criminelle. Les cambriolages étaient planifiés par un Roumain de 44 ans. Le butin était probablement apporté en Roumanie. Les enquêteurs n'ont pas pu remettre la main dessus.

ATS