Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La bande de voleurs sévissait entre l'aéroport Charles-de-Gaulle et Paris (archives).

KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

(sda-ats)

Quatorze jeunes soupçonnés d'avoir détroussé des dizaines de touristes entre l'aéroport Charles-de-Gaulle et Paris, en France, ont été arrêtés le 5 mars près de la capitale. La fille du premier ministre hongrois Viktor Orban fait partie de leurs victimes.

La police française attribue à ces jeunes âgés de 15 à 21 ans un total de 88 attaques entre janvier 2017 et mars 2018. Les voleurs présumés ciblaient "des véhicules de tourisme, des taxis en provenance ou à destination de l'aéroport, ou des véhicules immatriculés à l'étranger", a détaillé vendredi une source proche de l'enquête, confirmant une information du quotidien Le Parisien.

Leur méthode consistait à remonter la file des voitures bloquées dans les embouteillages sur l'autoroute en regardant à l'intérieur des habitacles pour repérer sacs ou effets laissés en évidence, avant de briser l'une des vitres à l'aide de "silex", des petits cailloux très affûtés, et de s'emparer des affaires.

L'ADN retrouvé sur des silex a permis aux enquêteurs d'identifier certains suspects. D'autres ont été confondus par "la téléphonie, des empreintes sur les véhicules ou la reconnaissance de témoin", a ajouté la source. Six étaient déjà connus pour des faits similaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS