Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Campax espère que Donald Trump prendra connaissance de son message "que ce soit lors d'un survol de la vallée ou par sa consommation télévisuelle quotidienne ".

Antonino Panté/Campax

(sda-ats)

Sept grimpeurs ont accroché jeudi à midi une bannière de 60 mètres de long proclamant "Trump not welcome" ("Trump n'est pas le bienvenu") dans le mur de l'Elhorn près de Sargans (SG). Ils espèrent ainsi que le président américain prendra connaissance de leur message.

Plus de 17'000 personnes ont signé en deux semaines une pétition en ligne contre la venue du locataire de la Maison Blanche, a rappelé l'organisation Campax, à l'origine de ce texte. Avec son action de jeudi, elle entend faire "en sorte que ce message parvienne au président Trump. Que ce soit lors d'un survol de la vallée ou par sa consommation télévisuelle quotidienne ", précise-t-elle.

Le président américain est arrivé jeudi en Suisse. Il doit prononcer vendredi un discours au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR).

"Il est important de rester critique et de continuer à résister aux politiques misanthropiques de l'administration Trump, malgré le fait que Donald Trump donne en moyenne six mensonges par jour et l'usure qui en résulte", ajoute l'organisation suisse de campagne et de mobilisation.

L'an dernier, Campax avait déjà lancé une première pétition en ligne demandant au Conseil fédéral de déclarer Donald Trump persona non grata en Suisse. Plus de 10'000 personnes avaient signé ce texte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS