Navigation

Une bombe artisanale tue neuf Afghans d'une même famille

Ce contenu a été publié le 07 mai 2014 - 16:13
(Keystone-ATS)

Neuf membres d'une même famille ont été tués dans l'ouest de l'Afghanistan par l'explosion d'une bombe artisanale. Elle s'est déclenchée au passage de leur véhicule, ont indiqué mercredi des responsables locaux.

Cette famille se rendait dans le district de Shindand, dans la province de Hérat, frontalière de l'Iran, quand la bombe a explosé, mardi soir, a déclaré le gouverneur du district, Abdul Hameed Noori.

"Neuf membres d'une même famille, deux femmes, cinq enfants et deux hommes, ont été tués sur le coup", a-t-il dit. Le bilan et les circonstances du drame ont été confirmés par le porte-parole du gouvernement provincial, Sameh Wafa.

Arme de prédilection

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais les bombes artisanales font partie des armes de prédilection des talibans. Ceux-ci mènent une insurrection meurtrière en Afghanistan depuis leur éviction du pouvoir par une coalition militaire dirigée par les Américains, dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.

Les engins explosifs artisanaux ont fait 962 morts et 1928 blessés parmi les civils en 2013. Ils constituent la première cause de victimes civiles du conflit, selon un rapport de la mission de l'ONU en Afghanistan (UNAMA).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.