Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Belfast - Une bombe placée dans une voiture a explosé devant un poste de police à Newtownhamilton, dans le comté d'Armagh en Irlande du Nord. La police a fait état de trois blessés, dont les jours ne sont pas en danger.
Les groupes républicains dissidents, opposés au processus de paix en Irlande du Nord, ont été pointés du doigt pour plusieurs attaques ces derniers mois.
Le 12 avril, une voiture piégée avait explosé près du siège des services britanniques du renseignement intérieur à l'extérieur de Belfast, en faisant un blessé léger. Cet attentat avait eu lieu le jour du transfert des pouvoirs de police et de justice de Londres vers Belfast, dernière étape du processus de paix entre catholiques et protestants.
Une trentaine d'années de violences entre catholiques indépendantistes et protestants unionistes en Irlande du Nord, appelés les "Troubles", ont pris fin en 1998 avec l'accord de paix dit du Vendredi Saint, qui a notamment ouvert la voie à la mise en place d'un gouvernement biconfessionnel.
Le transfert des pouvoirs de justice et de police était le dernier obstacle à l'application complète de cet accord de paix qui a mis fin aux violences intercommunautaires ayant fait quelque 3500 morts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS