Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une brochure pour gérer l'héritage numérique des défunts

Facebook, Twitter, e-banking: les personnes décédées laissent souvent derrière elles un héritage numérique sous forme de comptes ou profils Internet. La Fondation alémanique des consommateurs SKS a émis des conseils destinés aux proches des défunts en la matière.

Souvent, il manque une liste des comptes en ligne et des profils avec les mots de passe correspondants, écrit la SKS vendredi. Pour les proches, gérer l'héritage numérique d'une personne disparue est souvent une gageure, en plus de l'organisation restante.

La brochure, payante, conseille comment gérer ses activités numériques de son vivant encore, afin de décharger au mieux les proches une fois trépassé.

D'autre part, le fascicule entend soutenir les proches lorsqu'ils se trouvent face à ce défi numérique. Il décrit notamment les règlements émis par Google, Facebook ou Dropbox. Un aide-mémoire permet de penser à tous les comptes en ligne possibles. La Fédération romande des consommateurs ne dispose pour l'heure pas de brochure similaire, a-t-elle indiqué à l'ats.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.