Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une femme de 42 ans, candidate à une élection municipale dans l'Etat du Guerrero, dans le sud-ouest du Mexique, a été retrouvée décapitée mercredi après avoir été enlevée la veille, rapporte le ministère public mexicain. Elle voulait devenir maire de la ville.

L'Etat du Guerrero est la région où 43 élèves avaient été enlevés et, probablement, été massacrés l'année dernière.

La candidate du parti de la révolution démocratique (PRD, gauche) a été kidnappée mardi à Ahuacuotzingo, localité dont elle entendait briguer la fonction de maire lors des municipales de juin prochain.

Fils enlevé, mari assassiné

Une note signée "Los Rojos", l'un des principaux groupes du crime organisé à Guerrero, a été retrouvée à côté du corps de la victime.

Le fils de la malheureuse a été enlevé l'an dernier et est toujours porté disparu. Son mari, qui était l'ancien maire de la ville, a été assassiné en 2014.

Plus de 100'000 personnes ont péri dans des violences liées au trafic de drogue au Mexique au cours des huit dernières années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS