Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Une vaste chasse à l'homme menée depuis une semaine par la police britannique et suivie en direct par les caméras s'est achevée dans la nuit de vendredi à samedi avec le suicide du fugitif. La police avait négocié plusieurs heures avec le meurtrier présumé avant qu'il ne se donne la mort.
Raoul Moat, 37 ans et père de trois enfants, a mis fin à ses jours après six heures de tractations avec la police qui l'avait débusqué en début de soirée vendredi sur les berges d'un ruisseau traversant le village de Rothbury, dans le nord-est de l'Angleterre.
"A environ 01h15 (02h15 en Suisse), il semble que le suspect se soit suicidé par balle. Il semble d'aucun coup de feu n'ait été tiré par les policiers", a indiqué Sue Sim, responsable de la police de Northumbria.
"Jusqu'à cet instant, les policiers se sont employés à persuader M. Moat de se rendre pacifiquement. Pendant cette période, des officiers ont utilisé un (pistolet à impulsions électriques) taser, néanmoins, cela n'a pas empêché son décès", a-t-elle poursuivi.
Des policiers étant entrés en contact avec Moat avant sa mort, la Commission d'enquête indépendante de la police britannique - la "police des polices" - a rapidement été saisie, comme l'exige la réglementation dans de telles circonstances.
Les services pénitentiaires avaient averti les forces de sécurité du danger que Moat pouvait représenter vis à vis de Samantha Stobbart, 23 ans, son ex-petite amie, en particulier.
Mais le 3 juillet, 48 heures après sa sortie de prison où il avait purgé une courte peine pour agression, il est soupçonné d'avoir grièvement blessé la jeune femme et tué son nouveau compagnon. Il aurait ensuite blessé grièvement un policier.
Des moyens très importants - groupes d'assaut, tireurs d'élite, commandos de Scotland Yard - soutenus par des blindés légers, des hélicoptères et même un avion de combat équipé d'un système de détection thermique, avaient été déployés pour cette chasse à l'homme concentrée dans une région très boisée et accidentée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS