Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Parti Pirate suisse se dote d'une co-présidence. Le Genevois Guillaume Saouli, 44 ans, et le Zougois Stefan Thöni, 29 ans, ont été élus à la tête de la formation par l'assemblée des délégués réunie samedi à Lausanne. Ils remplacent Alexis Roussel.

Les deux nouveaux co-présidents se partageront les tâches tant au niveau régional que thématique, a indiqué dimanche le parti.

La formation a aussi adopté ses mots d'ordre pour les prochaines votations du 14 juin. Elle recommande d'accepter l'initiative sur les bourses d'études qui garantit une certaine égalité des chances. Pour la redevance radio/TV, le parti est contre, estimant qu'elle ne réduit pas la bureaucratie et n'améliore pas non plus la qualité du service public.

Les Pirates disent enfin oui au diagnostic préimplantatoire et ont décidé, après un débat nourri, de laisser la liberté de vote sur l'initiative de la gauche sur les successions.

Les délégués ont également discuté de la nouvelle loi sur le renseignement votée la semaine dernière au Conseil national. En l'état, ils rejettent unanimement le projet qui doit encore passer au Conseil des Etats. Ils brandissent déjà la menace d'un référendum.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS