Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une collection d'objets récupérés dans l'épave du "Titanic" a trouvé preneur pour la somme de 189 millions de dollars chez un groupe d'acquéreurs anonymes, a annoncé mardi Premier Exhibitions Inc. Cette société détient l'exclusivité des droits de récupération de l'épave.

Le paquebot transatlantique britannique a coulé le 14 avril 1912 au large de Terre-Neuve lors de son voyage inaugural après avoir heurté un iceberg.

Premier a organisé huit expéditions depuis 1987 qui lui ont permis de remonter à la surface plus de 5.500 objets, allant du service en porcelaine de Chine à l'argenterie en passant par des hublots.

Vente en bloc

En 2011, un tribunal fédéral américain avait statué que l'ensemble de la collection d'objets provenant du "Titanic" devait être vendue en bloc pour éviter sa dispersion.

"A l'évidence, les acheteurs sont un groupe disposant de gros moyens pour pouvoir exposer et prendre soin des objets", a commenté un analyste.

L'accord, qui a fait l'objet d'une lettre d'intention signée par Premier, doit encore être confirmé pour qu'il soit certain que les conditions mises par la justice soient entièrement respectées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS