Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La commission des transports du Conseil des Etats n'en démord pas: les cyclistes de moins de 14 ans doivent porter obligatoirement un casque. Et pas question de laisser les plus petits rouler seuls sur la route. Mais il faut agir face à la recrudescense des accidents sur les passages piétons.

A l'unanimité, la commission propose de donner la compétence à la Confédération d'édicter, en collaboration avec les cantons, des directives pour l'aménagement des passages piétons. Cet article serait introduit dans le programme Via Sicura, qui vise à renforcer la sécurité routière, ont indiqué mercredi les services du Parlement.

Nouvelle disposition

Cette disposition étant nouvelle, la commission du National doit encore y donner son feu vert. Plusieurs divergences demeurent pour le reste. Contrairement au National, la commission du Conseil des Etats tient à son intention d'introduire un âge minimum pour la conduite de cycles, même si elle a un peu adouci la formulation.

Par 9 voix contre 2, elle propose d'autoriser les enfants de moins de six ans à rouler à vélo sur les routes principales et à fort trafic uniquement sous la surveillance d'une personne d'au moins seize ans.

Alcootests

Pour ce qui est des conducteurs imbibés, la commission maintient sa position à l'unanimité: il ne faut plus procéder systématiquement à des prises de sang mais de se contenter des alcootests. Par 9 voix contre 4, elle veut introduire des sanctions pour poursuivre ceux qui avertissent publiquement les usagers de la route des contrôles officiels. Avec une peine pécuniaire maximale de 180 jours-amende.

En revanche, la commission recommande de se rallier au National sur la durée illimitée des permis de conduire. Elle entend ainsi renoncer à durcir les règles applicables aux conducteurs professionnels.

ATS