Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La commission de politique extérieure du National s'inquiète de l'arrivée d'or et d'autres métaux précieux d'origine criminelle ou venant de régions en guerre. Il faut examiner la possibilité d'étendre la loi sur le blanchiment d'argent sale à ce commerce, selon la majorité.
La minorité estime pour sa part qu'il n'y a pas lieu d'intervenir, ont indiqué les services du Parlement. Par 12 voix contre 10, la commission a finalement adopté un postulat demandant au Conseil fédéral d'élaborer un rapport ou de proposer des moyens pour lutter contre ce problème.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS