Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'accès au service civil pourrait être restreint. Par 16 voix contre 8, la commission de la politique de sécurité du National veut réviser la loi "afin de remédier efficacement et le plus rapidement possible au manque d'effectifs de l'armée" causés par les civilistes sans cas de conscience.
Les mesures prises par le Conseil fédéral pour endiguer l'afflux d'aspirants civilistes ne sont pas suffisantes, a fait valoir le président de la commission Jakob Büchler (PDC/SG) devant la presse. La majorité de la commission envisage la réintroduction de l'examen de conscience ou une prolongation supplémentaire de la durée du service civil pour les candidats qui n'ont pas de motif précis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS