Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une déclaration interreligieuse pour protéger les réfugiés

C'est la première fois que juifs, chrétiens et musulmans s'expriment d'une même voix en Suisse sur la question des réfugiés (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Pour la première fois, juifs, chrétiens et musulmans de Suisse publient mercredi une déclaration commune sur les réfugiés. Ils invitent leurs membres à s'engager en leur faveur et en appellent à la responsabilité de l'Etat et du monde politique.

"Pour les juifs, les chrétiens et les musulmans, tout être humain est une créature de Dieu et est de ce fait placé sous sa protection. Pour nous, croyants, il en découle une responsabilité particulière à l'égard des réfugiés", explique Harald Rein, évêque de l'Eglise catholique-chrétienne de Suisse et président du Conseil suisse des religions, cité dans un communiqué publié mercredi.

Cette déclaration signifie un grand pas en avant pour le dialogue interreligieux, soulignent les différentes communautés. Le projet est soutenu par l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Concrètement, les communautés représentées au Conseil suisse des religions lancent cinq appels visant la politique suisse en matière de réfugiés. Ils demandent des procédures d'asile équitables et efficaces, une intégration rapide, une bonne protection sur place des personnes, une politique de réinstallation ainsi qu'un renvoi dans la dignité pour les personnes qui ne remplissent pas les critères d'octroi d'une protection.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.