Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a concédé en Ecosse une défaite qui ne devrait pas l'empêcher de disputer l'an prochain la Coupe du monde en France. Battue 2-1 à Paisley, elle conserve toutes ses chances de qualification.

La Suisse demeure ainsi en tête de son groupe devant l'Ecosse grâce à la règle du but inscrit à l'extérieur après le 1-0 du match aller du 5 avril. En l'occurrence celui de Lara Dickenmann marqué après 7 minutes de jeu alors que l'Ecosse menait déjà.. 2-0. Le début de rencontre de la formation de Martina Voss-Tecklenburg s'est, en effet, apparenté à un très mauvais cauchemar.

La Suisse devra s'imposer mardi en Pologne pour disputer pour la deuxième fois de son histoire la phase finale d'une Coupe du monde. En 2015 au Canada, elle avait été éliminée en huitième de finale par le pays organisateur.

Lara Dickenmann et ses coéquipières n'auront donc aucun droit à l'erreur en Pologne si elles ne veulent pas passer par la case des barrages. On leur demandera d'entamer la rencontre avec une plus grande concentration qu'en Ecosse où elles furent cueillies à froid par les réussites de Cuthbert à la 2e et de Little à la 6e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS