Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Singapour - Vingt ans de bons et loyaux services, ça paie. Une domestique philippine attentionnée a été récompensée par sa richissime patronne singapourienne qui lui a légué une partie de sa fortune, a rapporté mercredi un quotidien local.
"Je suis la plus heureuse domestique à Singapour, avec ou sans l'argent", a déclaré la célibataire de 47 ans, présentée sous le pseudonyme de Christine, au "Straits Times".
Elle est désormais à la tête d'une fortune estimée à plus de quatre millions de dollars, comprenant des placements et un appartement de luxe dans le centre de la ville-Etat. Ce patrimoine lui a été légué par sa maîtresse, docteur et philanthrope, qui est décédée l'année dernière à 66 ans.
"J'étais toujours à ses côtés. Je l'accompagnais partout", témoigne Christine, qui s'était également occupée de la mère de sa patronne. "Il n'y avait pas de secret entre nous. Je n'ai ainsi pas été surprise quand elle m'a annoncé, avant sa mort, que j'allais hériter".
L'employée, qui souhaite obtenir un permis de résidence permanent à Singapour, affirme que sa nouvelle fortune n'a pas bouleversé son mode de vie ni ses relations sociales. "Je ne pense pas trop à cet argent. Je vis comme avant, pas comme une personne riche", indique-t-elle.
Mais elle a pris la précaution de ne pas dévoiler son identité au journal, de peur d'être menacée ou victime d'un enlèvement avec rançon, comme cela arrive parfois dans son pays natal. Près de 200'000 domestiques philippines ou indonésiennes sont au service des familles aisées de Singapour, qui compte près de cinq millions d'habitants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS