La quête d'un neuvième titre et d'une douzième finale de rang dans les Swiss Indoors de Bâle est toujours possible pour Roger Federer. Elle a toutefois débuté en mode mineur.

Le no 3 mondial s'est qualifié pour les huitièmes de finale à la faveur de son succès 6-2 4-6 6-4 devant Filip Krajinovic (ATP 35) mardi soir. Face au finaliste du dernier Masters 1000 de Paris-Bercy, Roger Federer a alterné le bon et le moins bon. Le bon, l'excellence même, avec sept jeux de rang gagnés pour mener 6-2 2-0. Le moins bon, le pire serait-on tenté d'écrire, avec les trois breaks de rang concédés au deuxième set pour permettre à Filip Krajinovic de recoller à une manche partout. Ces trois jeux de service perdus consécutivement dans un match joué indoor doivent constituer une drôle de première pour lui.

Roger Federer a su retrouver ses esprits à l'entame de la manche décisive. Il signait le break à 1-1 pour reprendre enfin les commandes du match. Mais il fut bien près de les lâcher à 3-2 0-40 sur son engagement. Il pouvait toutefois "sauver" ce jeu de service pour voguer vers un 16e succès de rang à la Halle Saint-Jacques. Sa dernière défaite à Bâle remonte à la finale de 2013 qui l'avait opposée à Juan Martin del Potro.

Jeudi en huitième de finale, Roger Federer n'aura pas droit à une revanche face à John Millman (ATP 36), son "bourreau" lors du dernier US Open. L'Australien est tombé devant la puissance de Jan-Lennard Struff (ATP 52). Victorieux 7-6 6-2, l'Allemand a déjà joué et perdu à deux reprises cette année contre le Maître, à Melbourne et à Wimbledon. Sans gagner le moindre set....

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.