Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux personnes ont été tuées mardi dans une explosion survenue dans un appartement à Yverdon-les-Bains (VD) peu après 13h30. Une très violente déflagration a emporté une partie de la façade de l'immeuble et brisé des vitres loin aux alentours. Quatorze personnes ont été blessées.

"Les corps des deux victimes ne sont pas identifiables. Il s'agit vraisemblablement d'une femmes et d'une fillette", a annoncé mardi soir à l'ats Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Les causes de l'accident n'ont pas encore été déterminées. Les investigations vont reprendre mercredi matin par les spécialistes de la police de sûreté.

L'explosion s'est produite dans un appartement au quatrième étage d'un immeuble, a précisé la police cantonale dans un communiqué. Rapidement sur les lieux, les pompiers ont procédé à l'extinction de l'incendie qui a démarré dans l'appartement. Tous les locataires de l'immeuble ont été évacués et pris en charge par le dispositif sanitaire.

Plus de 120 personnes mobilisées

En fin d'après-midi, les enquêteurs ont découvert le corps sans vie d'une personne dans les décombres de l'appartement sinistré. En fin de journée, ils ont annoncé la découverte d'un deuxième corps.

Quatorze personnes ont été légèrement blessées. Neuf ont été acheminées dans les hôpitaux d'Yverdon-les-Bains et de St-Loup pour des contrôles. Les personnes évacuées ont été prises en charge par la protection civile.

Les effets de l'explosion, dont la cause est encore inconnue, sont considérables tant au niveau de l'immeuble sinistré que des habitations voisines. De nombreuses vitres ont été soufflées et des véhicules se trouvant dans la rue ont subi des dommages à la suite de la projection de gravats.

Un gros dispositif de sanitaires, pompiers et policiers a été mis sur pied. Au total, plus de 120 personnes ont été mobilisées pour gérer les conséquences de l'explosion. "L'immeuble restera inaccessible jusqu'à mercredi soir", a précisé M. Sauterel.

ATS