Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une explosion de gaz dans une maternité de Mexico a provoqué jeudi la mort de deux nourrissons et d'une infirmière et fait au moins 73 blessés. Environ 40% de la structure de l'hôpital a été endommagée par la déflagration.

Un camion de gaz livrait du combustible à l'établissement au moment de l'explosion, qui est probablement due à une fuite dans la pompe du véhicule.

Parmi les blessés figurent neuf bébés et sept adultes en état grave, selon les services de santé locaux. Beaucoup d'entre eux ont été atteints par des éclats de verre.

Le maire a indiqué que trois opérateurs de la compagnie livrant le gaz à l'hôpital, dont deux ont été blessés, étaient retenus par la police. Il a précisé que cette compagnie, Gas Express Nieto, travaillait pour la municipalité de Mexico depuis 2007.

Les urgences "pratiquement détruites"

Des équipes spécialisées et des pompiers fouillaient jeudi les décombres à la recherche d'éventuelles autres victimes.

La zone des urgences pour les nouveau-nés a été l'une des plus touchées. Elle "est pratiquement détruite", a indiqué le chef de l'arrondissement de Cuajimalpa. "Cela ressemble au tremblement de terre qu'il y avait eu il y a plusieurs années", a-t-il dit, évoquant le séisme qui avait détruit une bonne partie de Mexico en 1985.

Sur son compte Twitter, le président Enrique Peña Nieto a exprimé sa "tristesse et solidarité envers les blessés et proches de ceux qui ont perdu la vie ce matin à l'hôpital".

Plusieurs accidents dus au gaz ont eu lieu récemment au Mexique. En mai 2013, 25 personnes avaient trouvé la mort dans l'accident d'un camion-citerne dans l'Etat de Mexico (centre) et en janvier 2013 une explosion de gaz avait fait 37 morts au siège de la compagnie nationale pétrolière mexicaine Pemex.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS