Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le couple de lynx de la Garenne a fait connaissance mardi à travers le grillage qui sépare leurs deux enclos.

La Garenne

(sda-ats)

Une femelle de lynx des Carpates est arrivée mardi au zoo de la Garenne, à Le Vaud (VD), en provenance d'un parc zoologique anglais. Elle rejoint Igor, un mâle également âgé de deux ans, arrivé en mars, et originaire d'un parc zoologique polonais.

Ce couple permet à la Garenne d'intégrer le réseau européen permettant la reproduction et la conservation de cette sous-espèce, indique le zoo mercredi dans un communiqué. Les deux lynx resteront pour l'instant dans deux enclos séparés mais contigus.

"Tout s'est passé dans un grand calme", explique Michel Gauthier-Clerc, directeur du parc animalier. La femelle - qui n'a pas encore été baptisée - est sortie de sa caisse de transport et a fait le tour de son nouvel enclos.

Elle a également eu un contact avec le mâle dans l'enclos d'à côté. Ils se sont regardés de loin puis se sont approchés pour se sentir nez à nez, puis la femelle est repartie faire le tour de son enclos, raconte le directeur.

Il s'agit du troisième lynx accueilli à la Garenne après la femelle de 15 ans, Toundra, décédée en avril dernier et le mâle actuellement présent.

Exceptionnel

En mai dernier, le parc animalier a connu une mésaventure avec un jeune lynx attrapé à Vuiteboeuf (VD). Il s'était immédiatement échappé de l'enclos où l'on voulait le mettre. Il avait escaladé des grillages de 4 mètres de haut et résisté à des décharges de 8000 volts.

"C'était un jeune lynx sauvage amené par le service de la faune pour un hébergement transitoire le temps qu'une décision soit prise pour le canton. Il a eu par ailleurs un comportement exceptionnel en forçant à plusieurs reprises l'électrification", souligne M.Gauthier-Clerc. La Garenne a depuis effectué en juin et juillet des aménagements de sécurisation supplémentaires.

Petits en mai ou juin

Le lynx est plutôt un animal solitaire qui vit sur un territoire d'environ 100 à 400 km2. Le territoire du mâle peut recouper plusieurs territoires de femelles, ainsi il peut s'accoupler avec plusieurs femelles sans jamais devoir s'occuper des petits.

Dans la nature, mâle et femelle ne se côtoient que quelques jours dans l'année. L'accouplement a lieu de janvier à mars et les petites naissent en mai ou juin.

Essentiellement forestier, le lynx a été réintroduit en Suisse à partir de 1971 avec des animaux en provenance des Carpates slovaques. Il a réussi maintenant à s'établir de nouveau dans les montagnes du Jura.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS