Une femme, Stacey Cunningham, va prendre la tête du New York Stock Exchange (NYSE), le célèbre marché boursier new-yorkais, pour la première fois depuis sa création il y a 226 ans.

"Plus d'un demi-siècle après que Muriel Siebert eut été la première femme à décrocher un siège au NYSE, Stacey représente une nouvelle génération de dirigeants" pour le groupe, a commenté le PDG de la maison-mère ICE dans un communiqué.

Stacey Cunningham est actuellement directrice des opérations de NYSE Group qui, outre le parquet du New York Stock Exchange, regroupe les plateformes électroniques NYSE American et NYSE Arca. Elle prendra ses nouvelles fonctions vendredi.

"Je suis sûr que Stacey, qui a fait ses premiers pas en tant que stagiaire sur le parquet du NYSE en 1994, va continuer à faire grandir cette institution vitale", a-t-il ajouté.

Présence physique

Malgré l'essor de Bourses concurrentes et des échanges électroniques, le New York Stock Exchange est parvenu à conserver sa spécificité et reste l'un des derniers marchés d'actions où des courtiers sont présents physiquement sur le parquet de négociation.

Le NYSE accueille toujours nombre d'introductions en Bourse dans son bâtiment situé au coeur de Wall Street.

Selon les données de Cboe Global Markets, NYSE Group accueille désormais environ 22% des échanges d'actions aux Etats-Unis, contre 19% pour le Cboe et 19% pour le Nasdaq. Cette dernière plate-forme est également dirigée depuis 2017 par une femme, Adena Friedman.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.