Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Amman - Une Jordanienne mariée a été poignardée mortellement, à 17 reprises, par ses frères, qui ont invoqué "une affaire de moeurs", a indiqué samedi la police. Une vingtaine de femmes sont assassinées chaque année en Jordanie dans des crimes dits d'"honneur".
Le crime a eu lieu à Naour, dans la banlieue ouest d'Amman, alors que la victime, âgée de 36 ans, passait la nuit de vendredi à samedi au domicile de ses parents.
Deux des quatre frères de la jeune femme ont avoué et ont invoqué une affaire de moeurs, selon la police. Ils ont affirmé qu'une précédente affaire impliquant leur soeur il y a un an avait été réglée à l'amiable et qu'elle était retournée au domicile conjugal.
"Ils ont fait état d'un nouveau développement qui les a poussés à tuer leur soeur, qui a reçu plus de 17 coups de couteau", a indiqué la police sans fournir d'autres détails. Les autorités jordaniennes ont amendé la loi afin de punir plus sévèrement les auteurs de crimes d'"honneur".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS