Navigation

Une finale entre la Finlande et le Canada

Ce contenu a été publié le 25 mai 2019 - 21:37
(Keystone-ATS)

La Finlande a créé la surprise en demi-finale du Championnat du monde à Bratislava. Elle a battu les favoris russes 1-0. Elle affrontera en finale le Canada, vainqueur 3-0 de la République tchèque.

Dans un match loin d'être fermé, les Finlandais n'ont trouvé l'ouverture qu'à la 51e sur un but du capitaine Marko Anttila (Jokerit Helsinki) qui a glissé le palet entre les jambières de Vasilevski. Les Russes ont ensuite imposé un terrible pressing sur la cage finlandaise gardée brillamment par Kevin Lankinen, portier habituel des Rockfort IceHogs en AHL, qui a repoussé 32 tirs.

Les Finlandais évoluaient avec les "Suisses" Tony Rajala (Bienne), Harri Pesonen (Langnau Tigers) et Petteri Lindbohm (Lausanne).

Ce n'est pas la première fois que les Finlandais causent des misères à la Russie. Le plus célèbre exemple a eu pour théâtre Moscou en 2007 quand la sélection dirigée par Slava Bykov avait été sortie par cette même Finlande en demi-finale en prolongation.

La Finlande cherchera à remporter son troisième titre mondial. Elle avait décroché le deuxième en 2011 à... Bratislava. Cette finale contre les Canadiens constituera un remake de l'affiche de 2016. Il y a trois ans, les Nord-Américains l'avaient emporté 2-0.

Le Canada a connu moins de peine contre les Tchèques que face à la Suisse en quart de finale, où ils avaient égalisé à quatre dixièmes de la sirène. Cette fois, les joueurs à la feuille d'érable ont continuellement fait la course en tête.

Ils ont mené 3-0 avant même la moitié de la rencontre, grâce à des réussites de Stone (6e), Nurse (21e) et Dubois (26e). Après cette réussite, le gardien tchèque Bartosak a été remplacé par Francouz, mais cela n'a rien changé à l'issue de la partie.

Après un début de tournoi hésitant, les Canadiens ont retrouvé un très bon niveau. Les Finlandais auront besoin de réussir un match parfait s'ils entendent priver leurs adversaires d'un nouveau titre.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.