Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une galerie d'art norvégienne a perdu une gravure de Rembrandt d'une valeur d'au moins 5400 euros (6500 francs) parce qu'elle voulait faire des économies en coursiers et en assurances, a déclaré jeudi son gérant. Envoyée par la poste, la gravure n'est jamais arrivée à bon port.

La galerie Soli Brug de Greaaker, à 80 km au sud d'Oslo, avait acheté à un revendeur britannique une copie de "Lieven Willemz van Coppenol, maître écrivain", une gravure à l'eau-forte, pointe sèche et burin de l'artiste néerlandais, réalisée en 1658.

"Un coursier ou une assurance spéciale coûtent beaucoup d'argent, alors nous utilisions jusqu'ici la poste traditionnelle", a expliqué le gérant de la galerie.

"La gravure vaut entre 40'000 et 50'000 couronnes (entre 6500 et 8200 francs) et les services postaux ne nous offrent qu'une compensation de 500 à 1000 couronnes (80 à 160 francs)", a-t-il précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS