Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des policiers de la police technique et scientifique française examinent les lieux de l'accrochage entre la police vaudoise et les voleurs d'une caravane.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Une gendarme vaudoise a été grièvement blessée, dimanche aux petites heures du matin, à Thoiry (F), lors d'une course-poursuite qui a opposé les forces de l'ordre à des individus qui venaient de voler une caravane à Etagnières (VD). Deux suspects ont été interpellés.

La gendarme, âgée de 26 ans, a été transportée aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Elle souffre de blessures à la tête et à différents membres, a indiqué la police vaudoise. Son pronostic vital n'est pas engagé.

Vol à Etagnières

La caravane a été volée à Etagnières (VD) peu après 04h00 et le convoi a été repéré sur l'autoroute Lausanne-Genève à la hauteur du restoroute de La Côte. Des tentatives d'arrêter le convoi à la jonction de Coppet puis à la douane de Chavannes-de-Bogis ont échoué, les voleurs n'hésitant pas à heurter le véhicule de police.

Les malfaiteurs tiraient la caravane derrière leur voiture. Ils ont joué à saute frontière, passant par Divonne (F), avant de revenir sur Sauverny, sur le territoire suisse et de retourner en France en direction de Thoiry.

Acte délibéré

Les voleurs ont percuté la gendarme sur la commune de Thoiry, dans l'Ain. Selon le répondant presse Christian Bourquenoud, la police vaudoise a forcé les voleurs à s'immobiliser, mais ceux-ci ont délibérément percuté la voiture de patrouille.

Selon un média français, "en descendant de son véhicule, la policière a été percutée par l'Audi dont le conducteur tentait de prendre la fuite". Elle a été prise en charge par les pompiers français et acheminée aux HUG. Une cellule de soutien psychologique a été mise à disposition du personnel impliqué.

Deux personnes de nationalité française, âgées de 31 ans et sans domicile connu, ont été interpellées et sont en garde-à-vue à la gendarmerie de Gex. Une information judiciaire pour tentative d'homicide a été ouverte.

Policiers indignés

Sur le réseau Twitter, la gendarmerie de l'Ain s'est exprimée. "Tout notre soutien et nos pensées pour notre camarade de la Police vaudoise gravement blessée cette nuit sur France (...). Nous mettons nos moyens dans l'enquête, en liaison avec la police suisse".

Les policiers genevois et vaudois se sont eux dits indignés de ce nouveau cas de violence à l'encontre de l'un des leurs, dans un communiqué commun publié dimanche soir. "Si aujourd'hui des malfrats sont prêts à tuer un policier pour une caravane volée que seront-ils prêts à faire demain?"

Rappelant que leurs membres ne mettent pas seulement leur santé mais aussi leur carrière en danger lors d'interventions pour garantir la sécurité de leurs concitoyens, ils invitent la justice à réprimer sévèrement les auteurs de l'agression.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS