Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les quelque 200 passagers sont arrivés à destination avec près d'une heure de retard (Archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Nouvelle collision lundi entre un train et une grue. Deux jours après l'incident à Schinznach-Bad (AG), l'interregio St-Gall-Bâle a été heurté par un élément d'une grue à la hauteur du tunnel d'Eppenberg (SO), entre Aarau et Olten. Il n'y a pas eu de blessé.

La locomotive a été touchée par un câble ou une chaîne de la grue engagée sur le chantier du tunnel. Son pare-brise s'est brisé, mais le mécanicien est parvenu à mener son train jusqu'à la prochaine gare, à Däniken, a indiqué en fin d'après-midi un porte-parole de la police soleuroise confirmant une information de plusieurs médias en ligne.

Là, les quelque 200 passagers ont été transbordés dans un train de remplacement qui les a menés jusqu'à leur destination, à Bâle, avec 55 minutes de retard, selon un porte-parole de l'ex-régie fédérale. Quant au train accidenté, il est retourné jusqu'à Zurich. L'enquête devra clarifier les circonstances exactes de l'accident et établir d'éventuelles responsabilités pénales.

C'est la loi des séries pour les CFF. Pas plus tard que samedi matin, une grue de chantier est tombée sur un train à Schinznach-Bad, dans le canton d'Argovie. Le bras horizontal de l'engin, en phase de démontage, a complètement éclaté la vitre avant du régional, là encore sans faire de blessés.

La conductrice de la locomotive a néanmoins subi un choc. Les 45 passagers ont été transférés dans un autre train, puis amenés à Brugg (AG).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS