Navigation

Une lettre écrite à bord du Titanic adjugée 176'000 francs

Ce contenu a été publié le 26 avril 2014 - 20:19
(Keystone-ATS)

Une lettre écrite à bord du Titanic le jour du naufrage a été adjugée samedi 119'000 livres (176'000 francs) lors d'une vente aux enchères en Angleterre. Acquises il y a une vingtaine d'années par un collectionneur, la lettre et son enveloppe étaient auparavant entre les mains de la société Henry Aldridge & Son.

"L'importance de cette lettre est majeure. A notre connaissance, c'est la seule à avoir été écrite en ce jour fatidique", a souligné Andrew Aldridge, chargé des reliques du Titanic à Henry Aldridge & Son.

Rédigée par la Britannique Esther Hart, une rescapée du naufrage, la missive n'a jamais été envoyée à sa mère. Elle a été rédigée la nuit du dimanche 14 avril 1912, juste avant que le Titanic ne percute un iceberg.

Si le mari d'Esther Hart, Benjamin, figure parmi les quelque 1500 disparus, Mme Hart et sa fille Eva ont été secourues. Âgée de sept ans au moment des faits, Eva Hart a été jusqu'à sa mort en 1996 l'une des plus célèbres rescapées du drame.

Chant en préparation

Dans sa lettre, Esther Hart raconte avoir été malade la veille. Elle écrit également qu'elle et sa fille devaient chanter le lendemain soir sur une des scènes du navire.

Des années plus tard, Eva Hart s'est rappelée que sa mère avait récupéré la lettre dans la poche du manteau de son père après le sauvetage.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.